Hier können Sie die Auswahl einschränken.
Wählen Sie einfach die verschiedenen Kriterien aus.

eNews

X





REPRÉSENTATIONS - Il y a dans la nature des palpitations que seule la photographie éclaire

Claudine Capdeville » Guillaume Coadou » Julien Coulommier » Mark Feldstein » Aubie Golombek » Jean-Jacques Heuze » Akira Komoto » Bernard Lantéri » Roselyne Pélaquier » Sophie Solnychkine » Philippe Soussan » Connie Sullivan »

Exhibition: – 13 Dec 2003

Centre Iris

238, rue Saint-Martin
75003 Paris

Galerie du Centre Iris

238 rue Saint-Martin
75003 Paris

+33(0)1-48870609


www.centre-iris.fr

Tue-Sat 14-19

“Il y a dans la nature des palpitations que seule la photographie éclaire” Jean-Pierre Lambert  La chose est entendue : la photographie est une pellicule sans épaisseur, une sorte de fenêtre dans la page ou dans le mur. C’est une écriture de lumière sur un papier chimique, sans phénomène de dépôt tel celui qui s’effectue dans la peinture. Une caractéristique de la photographie est donc bien cette minceur, cette sorte de transparence, d’absence de matière. Vouloir donner une matière au papier photographique n’est pas un besoin nouveau.