Hier können Sie die Auswahl einschränken.
Wählen Sie einfach die verschiedenen Kriterien aus.

eNews

X





Do
Christien Jaspars. DO, 2003

Christien Jaspars »

Do

Exhibition: – 31 Jul 2010

Galerie Camera Obscura

268, boulevard Raspail
75014 Paris

+33(0)1-45456708


www.galeriecameraobscura.fr

Tue-Sat 13-19

Do
Christien Jaspars. DO, 2004.

Alexey Titarenko - Révélations tardives Christien Jaspars - Do Exposition 30 juin - 31 juillet 2010 Vernissage le mardi 29 juin de 18h à 20h en présence de Christien Jaspars. Christien JASPARS est née aux Pays-Bas en 1964 et partage sa vie depuis 25 ans entre ce pays et le Mali. En voyage en l'Afrique de l'ouest, à dix-huit ans, elle fait l'appentissage du Bogolanfini, art d'impression sur tissus à l'aide de plantes et de boue. Quelques années après, elle monte avec Aïsata Njentau, qui lui a enseigné cette technique, une petite entreprise, "Diabolo Express". Photographe autodidacte, elle utilise parfois l'atelier de teinture comme studio. La photographie prend peu à peu une place prépondérante dans sa vie. Un de ses reportages au Mali lui a valu un prix World Press Photo en 2001. Du deuil qui la frappe en 2001, Christien fait une raison de plus de créer, de photographier les lieux, les gens, et, à travers eux, l'esprit de celui qui n'est plus. En 2007 elle publie le livre "Do". “Do” est un hommage a l’être aimé disparu, Armando, dit Do. Le désir d’approcher les images que Do a dû cotôyer avant de mourir a fait retourner Christien Jaspars aux endroits qui leur étaient chers à tous deux : les Pays-Bas (pays de résidence de Do), le Suriname (son pays d’origine) et le Mali (possible pays de ses ancêtres). C’est pour cela que beaucoup d’images ont été faites a l’aide d’un sténopé. Le temps d’exposition est long : on essaie d’attraper le temps qui passe, temps qui sépare la vie de la mort. Les rendus sont peu maîtrisés : on ne fabrique pas les images, on les reçoit. “Do” traite de la question : comment continuer à vivre avec une personne devenue pensée ? “Do” traite de l’insupportable fragilité de l’existence.

Do
Christien Jaspars. DO, 2003